Sonorités 2017

Se réunir pour résister, écouter, réfléchir, jouer, rêver, imaginer, construire… Pour cette 13e édition, le festival Sonorités / Noise « du texte au son » proposera plusieurs moments intenses de découverte d’artistes aux univers différents issus de la poésie sonore, de la musique et de la danse.

La formule est certes familière, mais féconde, heureuse. Habités par un sentiment d’urgence, nous cherchons ardemment à nous réapproprier notre rapport au monde. Mais, pour y arriver, il nous faudra d’abord défendre le droit de partager avec l’autre des espaces, des territoires, des expériences. Pour cette édition mitoyenne entre Montpellier et Toulouse, nous avons envie que l’idée de rayonnement soit au cœur de l’expérience sensible. Aller et venir entre les médiums artistiques, les pratiques, les territoires. Et les composantes de la création contemporaine sont un terreau particulièrement fertile lorsqu’il est question d’interaction et de mouvement. Notre proposition, toujours fragile, toujours interrogée, trouve dans sa posture alternative une force qui pourrait bien nous libérer des avenirs répétitifs et unidimensionnels. Il est, semble-t-il, difficile d’en juger la pertinence immédiate tellement il scrute les horizons du devenir.

Cette édition est dédiée à la mémoire de Dominique Répécaud.

Du 20 au 24 novembre à Toulouse & les 2 et 3 décembre à Montpellier & Sète

Du 20 au 22 novembre ‐ en journée ‐ Le Ring

Feral Choir ‐ atelier animé par le vocaliste anglais Phil Minton.

Poète sonore et improvisateur, Phil Minton chante, parle, murmure et grogne. Il incarne une figure majeure des musiques libres avec ses performances vocales tragi-comiques à la force redoutable. Depuis la fin des années 80, il mène le projet Feral Choir (chorale sauvage), une expérience joyeuse et déconcertante qui consiste à animer des chorales débridées avec des participants de tous horizons (musiciens ou non). Un chœur sauvage, ça se construit, ça se dirige et ça s'écoute. Phil Minton en possède le sens de la mise en route, la façon de le conduire, et ce qui est encore plus manifeste, il en jouit avec une délectation communicative.
http://www.philminton.co.uk/feral-choir/

Atelier ouvert à tout le monde qu’il soit ou non chanteur sur inscription obligatoire, places limitées.
Horaires : 10h / 17h
Participation forfaitaire : 50 €
Renseignements et inscriptions : contact@theatre2lacte.com

Mercredi 22 novembre ‐ 20h30 ‐ Le Ring

Tarif : normal 12 € / réduit 8€ (-26 ans, étudiant, demandeur d’emploi)
Réservations : 05.34.51.34.66 ou contact@theatre2lacte.com.

Feral Choir

Restitution publique de l'atelier.

Trio Bjørgeengen / Cogburn / Zach (phénomènes vibratoires)

Chris Cogburn (percussion, haut-parleurs), Austin, Mexico / Kjell Bjørgeengen (traitement sonore et vidéo), Norvege / Ingar Zach (percussion, électronique, haut-parleurs vibrants), Madrid

Une expérience visuelle et sonore ; avec les deux percussionnistes Chris Cogburn et Ingar Zach explorant les limites des phénomènes vibratoires audibles entre acoustique et électronique pendant que Kjell Bjørgeengen retraite le signal sonore en temps réel pour en créer de fantastiques oscillations vidéos entres ombres et lumières produisant un pur phénomène visuel entre art et non-art…

Jeudi 23 novembre ‐ 20h30 ‐ Le Hangar

Tarif : normal 12€ ‐ réduit 8€ (-26 ans, étudiant, demandeur d’emploi)
Réservations : 05.61.48.38.29 ou contact@lehangar.org.

Phil Minton (solo vocal)

Vocaliste inclassable parmi les inclassés, le britannique Phil Minton chante, parle, murmure et grogne. Il s’est engagé dans les territoires de l’expérimentation vocale dans les années 70 et a depuis participé de manière essentielle au développement des musiques improvisées en Europe.
Ses enregistrements en solo sont d’abord publiés au début des années 1980 par Rift, le label du guitariste Fred Frith. Il travaille depuis avec quantités d’improvisateurs (Roger Turner, John Butcher, Sophie Agnel, Veryan Weston…) et il est bien sûr membre fondateur de Roof (avec Tom Cora, Luc Ex, Michael Vatcher) puis de 4 Walls.
http://www.philminton.co.uk/

Anne Kawala (lecture performance)

Anne Kawala est poète, en tant qu’artiste touchant à différents langages qu’elle associe, par multiplication des expériences. Issue du domaine des arts plastiques (formée aux Beaux-arts de Lyon), elle progresse par montages, montage de l’écrit, du gestuel, de l’art plastique, du graphique, du son, du théâtre, « le caractère d’“inventaire” des méthodes et aptitudes d’écriture, l’impression première de “catalogue” constituent une fausse piste. Qu’on veuille bien prendre en considération que l’ambition est ici de fabriquer à partir de l’hétérogène. Et de fabriquer quoi ? sinon de la cohérence justement. Cette pratique use de techniques connues des arts poétiques contemporains : la contrainte ; le prélèvement ; la kyrielle… », écrit Patrick Beurard-Valdoye dans sa préface à F.aire L.a F.eui||e (Le Clou dans le Fer, 2008), le tout dans une tentative aussi peut-être de redéfinir poésie et récit. De nombreuses performances jalonnent le parcours du texte relangagé.
http://anne.kawala.free.fr/

Marc Baron (performance / diffusion électro-acoustique)

“Napoli's Tapes”

Napoli's Tapes est une pièce électro-acoustique re-composée pour le festival Noise/Sonorités sur la base d'un travail initialement fabriqué à Naples pendant l'hiver 2016 à partir de captations de la ville, d'archives anciennes collectées sur place et d'électronique. Toute la pièce a été conçue sur bande magnétique et travaillée selon des procédés analogiques.
https://marcbaron.fr/

Vendredi 24 novembre ‐ 20h30 ‐ Le Ring

Tarif : normal 12€ / réduit 8€ (-26 ans, étudiant, demandeur d’emploi)
Réservations : 05.34.51.34.66 ou contact@theatre2lacte.com.

Wolfarth solo (la solitude du batteur de fond)

Christian Wolfarth (cymbale, objets), Suisse.
Contrairement à de nombreux percussionnistes improvisateurs contemporains Wolfarth n’a jamais étendu son instrument avec des dispositifs électronique, il n’a jamais non plus prétendu explorer une esthétique se rapprochant des sons électroniques, avec tout le respect dû à cette approche… Le réductionnisme joue un rôle important dans sa musique dans le sens d’une attention et d’un amour quasi obsessif aux plus infimes détails sonores, il dispose aussi d’une palette sonore des plus impressionnante développée par plus de 20 ans de jeu en solo intensif.
http://christianwolfarth.ch/

Immensity of the territory (road movie sonore)

Charles-Henry Beneteau (guitare acoustique, guitare motorisée commandée à distance. photographie, montage et programmation vidéo) / Christophe Havard (électronique, guitare motorisée commandée à distance, phonographie, prise de sons) / Anthony Taillard (guitare acoustique, guitare électrique et préparée, captation et montage vidéo).

Un voyage musical, sonore et visuel à travers des paysages et une histoire de l’Amérique.
Depuis bientôt dix ans les trois musiciens du spectacle musical Immensity Of The Territory mixent des phonographies, fruits de leurs collectages aux États-Unis, avec des guitares dont certaines sont augmentées de dispositifs motorisés contrôlés à distance. Telle des bandes originales, la musique composée et jouée en direct par le trio accompagne leurs propres films tournés dans l'immensité du territoire américain.
Immensity of the Territory s'inscrit dans plusieurs courants musicaux : La musique contemporaine américaine (répétitive, minimaliste), la musique expérimentale (notamment dronique), l'électro-acoustique (musique mixte, field recording), la folk américaine, le blues… Loin d’un cloisonnement qui le restreindrait au domaine expérimental et technologique qui le caractérise, c’est en puisant dans les références populaires tant cinématographiques (road-movie, western, nouvelle vague) que musicales (blues, folk, rock…), qu’il suscite un tel enthousiasme transgénérationnel. Et plutôt que d'inventer une nouvelle étiquette, les musiciens aiment se référer aux nombreux retours qui qualifient leur musique comme étant “cinématographique".

Samedi 02 Décembre ‐ 19h ‐ hTh CDN de Montpellier

Tarif : normal 10€ / réduit 5€ (lycéens, étudiants, chômeurs)
Réservations : 06.78.22.13.69

Julien d’Abrigeon poète-performeur

Performance poétique
Julien d’Abrigeon écrit pour la lecture debout, essentiellement. Il lit aussi des livres qu’il écrit pour la lecture hors du livre. Il agit parfois seul, parfois avec ses compères de BoXoN, groupuscule de poésie action actif depuis 1997. Créateur en 1998 du site TAPIN, devenu tapin² en 2014, il y défend la poésie vivante française et internationale. Il a lu un peu partout en France ainsi qu’à l’étranger (Canada, Belgique, Uruguay, Liban…)
Dernières publications : P.Articule ‐ Plaine Page (2017), Sombre aux abords ‐ Quidam (2016), Fablab ‐ Contre pied (2016)
http://tapin2.org/d-abrigeon-julien

Duo Doneda / Marchetti

Michel Doneda (saxophone) / Lionel Marchetti (synthétiseur)

Après une rencontre impromptue entre ces deux musiciens, l’an passé pour un triste évènement, c’est la première rencontre officielle.
Lionel Marchetti compositeur acousmatique et aussi improvisateur sur dispositif électroacoustique sera ce soir au synthétiseur. Michel Doneda sera fidèle au saxophone soprano qu’il explore en toute liberté depuis 40 ans.
Dans la musique de chacun se diffuse entre les sons leur amour de la poésie. Ce duo saura, on n’en doute pas, nous faire partager son émerveillement pour l’invention sonore, et sa jubilation pour l’improvisation.

Havre

Marie Cambois (danse) / Aude Romary (musique) / Jean-Gabriel Valot (lumière) / Prune Lardé (costume)

En juin 2013, la violoncelliste Aude Romary et la danseuse Marie Cambois débutent ensemble une recherche, sans s’attacher dans un premier temps à développer une forme spectaculaire. Ce travail s’oriente très vite vers une épure, un long et lent continuum à deux, chacune d’entre elle cherchant à laisser se transformer le son, le mouvement avec le moins de volonté possible. Assez vite, s’impose la nécessité d’une création lumière qui accompagnerait ce dialogue afin de permettre au spectateur l’abandon que trouvent nécessairement les deux interprètes dans leur jeu respectif. Elles convient alors l’éclairagiste Jean-Gabriel Valot à les rejoindre pour donner lieu à un trio minimal et poétique.
https://vimeo.com/151109848

Dimanche 03 Décembre ‐ 15h ‐ Centre Régional d’Art Contemporain de Sète

Entrée libre
Réservations : 06.78.22.13.69

Improvisation Tomoko sauvage

Tomoko Sauvage (bols, eau + diffusion électro-acoustique)

Exploration de l’espace acoustique dans l’eau dans une forme d’installation et de performance.
Tomoko expérimente une diffusion sonore sous-marine, en retour feedback avec un hydrophone et haut-parleur sous-marin en créant une sorte de paysage sonore aquatique.
https://o-o-o-o.org/

Informations Pratiques

Tarifs

Soirée Toulouse : normal 12€ / réduit 8€ (-26 ans, étudiant, demandeur d’emploi)
Soirée Montpellier : normal 10€ / réduit 5€ (lycéens, étudiants, chômeurs)

Lieux

Le Ring / Théâtre de l'Acte

151 route de Blagnac ‐ 31200 Toulouse
Réservations : 05.34.51.34.66 ou contact@theatre2lacte.com.
http://www.theatre2lacte-lering.com/lering/

Le Hangar

11 rue des cheminots ‐ 31500 Toulouse
Réservations : 05.61.48.38.29 ou contact@lehangar.org.
http://www.lehangar.org/

humain Trop humain

Domaine de Grammont ‐ 34000 Montpellier
http://www.humaintrophumain.fr/

Centre Régional d’Art Contemporain de Sète

26, Quai Aspirant Herber ‐ 34200 Sète
http://crac.laregion.fr/

Partenaires

Co-Organisateurs : Théâtre de l'Acte / Sonorités

Salles Partenaires : Le Ring, Toulouse, scène périphérique, Théâtre Le Hangar, Toulouse, hTh, CDN Montpellier, Centre régional d’Art contemporain, Sète

Partenaire institutionnels